Un peu d'évasion (libre)

Aller en bas

Un peu d'évasion (libre) Empty Un peu d'évasion (libre)

Message  Higure Amane le Dim 20 Sep - 14:52

    Une journée comme les autres avait commencé ce matin là. Amane s'était rendue au bureau de sa division, arrivant juste à l'heure, exactement en même temps que son capitaine. Celui-ci n'avait pas tardé à ouvrir sa première bouteille de saké de la journée à peine assis sur son siège. Mais aujourd'hui, la jeune fille n'avait pas envie de l'amuser en s'énervant parce qu'il ne faisait pas les papiers. Un peu fatiguée, elle avait fini sa propre paperasse avant de partir sans un mot, laissant son capitaine perplexe devant tant de calme et de silence de sa part. Habituellement elle lui aurait lancé au moins une remarque venimeuse, mais elle n'était pas d'humeur à commenter ses bouffonneries. Alors qu'elle s'éloignait lentement de sa division, sans aucun shunpo, elle leva la tête vers le ciel. Ce bleu étincellent et ce soleil brûlant l'irritaient, elle ne savait trop pourquoi. Sa mauvaise humeur venait peut-être de son irritation quotidienne contre son capitaine irresponsable, ou contre ces faiblards de la division qui ne pensaient qu'à s'amuser et qui laissaient leur travail en plan. Aujourd'hui elle avait envie de s'échapper de tous ces tracas, de penser un peu à elle même. Elle n'était pas égoïste habituellement, mais cette journée là était un peu spéciale, et un peu d'évasion ne faisait de mal à personne de temps en temps. Par contre, elle n'avait aucune idée d'où aller. Elle songea aux différentes possibilités en caressant le manche de son zanpakuto, attachée à sa taille, du bout du doigt. C'est ainsi que lui vient une idée. Il y a quelques jours, alors qu'elle mettait au point un nouveau poison, elle était passée chercher quelques ingrédients à la douzième division, mais n'avait fait aucun tests avec les différents échantillons qu'elle avait. Souhaitant s'éloigner de sa division, elle partit en direction du Nord, avant de se rappeler que là bas se trouvait la deuxième division, où son capitaine irait sûrement boire dans les prochaines heures. Elle fit donc demi-tour et partit vers le sud.

    Amane ne s'arrêta une fois qu'arrivée aux portes du Seretei. Elle se rendait bien évidement au Rukongai, le fait de passer outre les lois qui disaient qu‘il fallait demander d‘abord ces portes ne la dérangeait pas plus que ça. Elle voulait s’éloigner le plus possible des divisions pour si une erreur se déroulait pour qu’elles n’en soient pas endommagée. Elle passa donc la barrière, laissant flotter le mensonge d’avoir l’autorisation de son capitaine, et commença à s’éloigner à shunpos légers. Se promener au sein du Rukongai était étrangement agréable. Ici, personne ne lui rappelait ses devoirs et fonctions, elle pouvait être réellement libre pendant un long moment. Arrivée à un lieu vide, à la lisière de la forêt entourant cette partie de la Soul Society, elle sortit une petite fiole contenant un étrange liquide émeraude et le fixa quelques instants, avant de le jeter au loin et de se préparer à réagir selon le résultat. Une immense explosion survint, faisant trembler les arbres sur le côté qui perdirent un bon nombre de feuilles sous le souffle d’air dégagé. La jeune femme se campa sur ses jambes pour ne pas tomber, et se protégea le visage de ses bras, de façon à ce que les poussières qui tourbillonnaient autour d’elle ne vienne pas frapper son visage et ses yeux. Une fois le souffle un peu calmé, elle écarta lentement ses bras et jeta un coup d’œil en direction de l’explosion. Un petit cratère d’environ deux ou trois mètres carrés se trouvait à la place de l’herbe. Autour de ce cercle, l’herbe n’était présente qu’à au moins un mètre de distance, le reste ayant été soufflé dans l’explosion. Un petit sourire satisfait se dessina sur ses lèvres. Elle n’avait fait aucun mauvais dosage, bien que l’explosion soit plus forte qu’elle ne s’y attendait, le résultat était exactement ce qu’elle avait prévu.

    Le vent balançait doucement les branches des arbres aux alentours, la paix envahissait ce lieu. Le calme après la tempête. Amane ferma les yeux un instant et se laissa porter par ce calme si apaisant, le bruit du vent sur les feuilles, l’absence de vois, de tout autre bruit. Pourtant ce fut bien un bruit de pas qui attira son attention. Aussitôt, elle dégaina son zanpakuto et se mit en garde, se tournant dans la direction du bruit sans pour autant voir qui que ce soit. Ses oreilles étaient à l’écoute, elle ne faisait pas un geste, et attendait. Quelques secondes passèrent, et elle se redressa légèrement, toujours en garde.

    - Qui est là ?!
Higure Amane
Higure Amane
~Nana Ban Tai Fukutaisho~

~Nana Ban Tai Fukutaisho~

Messages : 10
Date d'inscription : 20/08/2009

Shinigami's Info ~
Division:
Nana Ban Tai

Stat's
:
Zanpakutô
:

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'évasion (libre) Empty Re: Un peu d'évasion (libre)

Message  Houdai Akuma le Mar 22 Sep - 2:56

La nuit à la Soul Society fut une nuit très calme pour tous. Aucun petit farceur du nom de Houdai Akuma n’était debout pour causer certain trou dans les murs des divisions. Cette nuit-ci ont le trouvais dans son lit entrain de dormir car lors des premières lueurs du soleil il partirait dans le Rukongai. Pourquoi aller au Rukongai? Peu de personne le savait mais cela faisait maintenant 5 ans demain jour pour jour que sa douce était morte. Et comme à chaque mois il irait lui porter une rose blanche sur leur ancienne maison. Entre la vie de Shinigami et une vie auprès de sa femme, il ne savait ce qu’il aurait aimé le mieux. Sa vie à la Soul Society n’était que de pur plaisir à jouer des farces à d’autre division. Mais malgré toutes les divisions du Gotei 13, il aimait surtout persécuté une personne qui était nul autre que son Taishô adoré. Mais une autre personne n’échappait pas à ses petites farces amicales et c’était nul autre qu’Abarai Hisana San Seki de la 6 ème division. Malgré qu’elle soit sous les ordres de Kuchiki Taishô il l’agaçait assez souvent, car elle était la sœur de son Taishô. Kuchiki Yukimura le Taishô de la Roku Ban Tai il était le seul en qui Akuma vouait un grand respect mais les raisons allaient devoir rester inconnu encore bien longtemps

Les premiers rayons de soleil entraient dans l’espace qui restait entre la fenêtre et les rideaux. Les petits rayons arrivèrent après cinq bonnes minutes aux yeux du jeune Akuma. Il se leva péniblement de son lit, car il savait d’aujourd’hui allait être la journée la plus triste de cette année. Cela faisait maintenant 5 ans jour pour jour, que son père posséder par un esprit avait tué sa douce devant ces yeux. Cela l’avait beaucoup peiné et il avait décidé de ne plus jamais montrer d’émotions. S’habillant de son habit de Shinigami, puis il prit une fleur qu’il avait fraichement acheté hier puis il partie à l’extérieur de sa chambre. Il fit un bref signe de tête à son Taishô puis il disparut dans un shunpô. Comme à chaque année le garde lui ouvrit la porte sans lui demandé où il allait, car il savait pertinemment où il allait.

À coup de Shunpô il parcourut rapidement une bonne partie du Rukongai avec son Shunpô. Il décida de parcourir l’autre moitié à pied. Pour cela il devait parcourir tout la forêt du Rukongai, un petit tour dans la forêt lui ferait le plus grand bien. Il se promena un long moment lorsqu’il ressentit un Reiatsu qu’il connaissait fort bien. Mais que pouvait bien faire Amane dans un endroit pareil, et pourquoi n’était t’elle pas entrain de classer des papiers dans sa division. Il utilisa son Shunpô pour s’approcher de l’endroit où elle se trouvait.
Il la trouva alors dans un bout éloignée de la forêt où il manquait une partie du gazon. Il décida donc de l’épié pendant un petit moment mais elle se rendit vite compte que quelqu’un était la. Elle dégaina son Zanpakutô et se mit en position de défense.

- Qui est là ?!

- Alors Amane-chan tu ne reconnais plus t’es camarade. Lui dit-il avec un ton amusé

Il sortit de sa cachette pour ce dévoilé à la Fukutaishô. Dans les mains d’Akuma il avait encore la rose blanche qui était destiné à la tombe de sa douce. Il regarde pendant un long moment la jeune Amane, puis il décida de prendre la parole

- Il est bien rare de te voir ici Amane-chan. À l’habitude tu es dans ta division entrain de remplir les paperasses que ton soulon de Taishô te laisse, car il est trop occuper à boire.


Horsrpg: Amane-chan un PV sa te dit avec l'arrancar qui va venir nous attaquer. Prouvons au Gotei 13 que les Fukutaishô savent ce défendre d'eux-même
Houdai Akuma
Houdai Akuma
~San Ban Tai Fukutaisho~

~San Ban Tai Fukutaisho~

Messages : 4
Date d'inscription : 09/09/2009

Shinigami's Info ~
Division:
------

Stat's
:
Zanpakutô
:

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'évasion (libre) Empty Re: Un peu d'évasion (libre)

Message  Sayuki le Mar 29 Sep - 0:06

Le calme habituelle du Rukongai règnait en maître dans la forêt où quelques rares personnes osait s'y aventurer du à plusieurs danger auquel on pouvait y retrouver dans cette forêt interminable, de plus, ces temps-ci, beaucoup de mort et de disparition avait été annoncé dans la forêt. Beaucoup de Shinigami du Seireitei avait été envoyé en mission pour retrouver les "disparus" et tous furent retrouvé sans vie avec leur corps décapité digne d'un acte fait par un animal. Depuis ces retrouvailles, toute la Soul Society était en état d'alerte plutôt discret, ce qui veut dire que tout Shinigami est mit sur leur garde sans inquièter la population du Rukongai...

Enfin bref, le vent s'amusa à faire balance les branches des arbres de gauche à droite, arrachant les feuilles les moins résistante pour s'envoler un peu plus loin avant de retrouver refuge au sol et s'envoler une nouvelle fois à la moindre rafale de vent. Sur un petit sentier qui semblait avoir été abandonné depuis plusieurs mois, on pouvait distinguer au loins une silhouette marchant d'un pas lent habiller d'une longue cape noir qui fouettait l'air à chaque rafale de vent, le capuchon de la cape était rabaissé cachant ainsi le visage de cette personne qui sembla défier le danger qui se trouvait dans cette forêt crainte par tout ces habitants. Seul un un objet ressemblant à un pommeau d'un katana dépassa légèrement la cape...Il s'agissait de Sayuki, une parfaite inconnu aux yeux de tous mais qui malgré cela, était arrivé à la Soul Society depuis plusieurs mois déjà. Tout ceux ayant croisé le chemin de la jeune femme était d'accord sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'une âme errante normal, une shinigami? Où plutôt une Shinigami exilé? Plusieurs rumeurs circulait dans les quartiers les plus démunis du Rukongai à propos de Sayuki mais rien de très important apparemment pour inquièter les shinigamis...

La Soul Society n'était pas aussi impressionnant contrairement à ce que l'on pourrait le penser, malgré les paysages magnifiques, la qualité de vie y était à revoir. Nombre de fois que Sayuki c'était aventurée dans les quartiers de ce que l'on apellait le Rukongai, et tout ce qu'elle avait vue n'était que pauvreté et misère. Bref, tout cela était pitoyable aux yeux de Sayuki et celle-ci se moquait bien des gens qui tentait tant bien que mal de quêté un peu d'argent de la part de Sayuki.

Une violente explosion tira celle-ci de ces pensées. Une explosion qui selon-elle, provenait non loin de sa position et qui mériterait peut être d'y aller jeter un coup d'oeil. Ce qui l'intéressait n'était pas le pourquoi de l'explosion mais du qui a produit cette explosion, cela ne pouvait être un combat, la pression spirituelle dans l'air restait particulièrement stable...Intrigué, elle changea sa trajectoire pour suivre la direction de la provenance de l'explosion, de plus, une monté de fumé lui indiquait sans difficulté quel direction prendre. La discrétion n'était pas réellement le fort de Sayuki mais celle-ci connaissait au moins les bases du camouflage, qui se voulait de masquer son reiatsu. Il ne fallut pas longtemps avant de découvrir la source de tout se grabuge! À seulement une centaine de mètres se trouvait un cratère d'un diamètre de un ou deux mètres approximativement, avec quelques arbres déraciné et au loin se trouvait deux personnes portant le traditionnel kimono noir que portait tout Shinigami. Un sourire en coin se dessina sur les lèvres de Sayuki, deux Shinigamis se trouvant ici, quel chance! Malgré le fait que la présence de Sayuki dans la forêt du Rukongai avait un but précit, rien ne lui interdisait d'aller jouer un peu! Toujours dissimulé sous sa cape, Sayuki s'avança vers les deux Shinigami d'un pas plutôt élégant laissant entre voir le pommeau de son arme tout en cachant la majeur partie de son reiatsu. Contournant le cratère, Sayuki ne se gêna pas de s'approcher à moins d'un mètre des deux Shinigami, le visage caché par l'ombre créé par le capuchon, on ne put qu'apercevoir qu'un oeil d'une couleur bleu scintillant.


-Shinigami?
Sayuki
Sayuki

Messages : 2
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un peu d'évasion (libre) Empty Re: Un peu d'évasion (libre)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum